Transformation par la Géométrie Sacrée

Voici la lettre de Juliet Carter au seuil de cette nouvelle année. Elle y emploie la métaphore de la chrysalide pour expliquer les transformations puissantes qui surviennent au contact de la Géométrie Sacrée dans les Cérémonies du Template.

2014, LA MORT CHAMANIQUE

Lorsqu’une chenille arrive au bout de sa capacité d’évolution dans sa forme actuelle, elle commence à accueillir la perspective effrayante de sa transformation totale. Elle construit sa propre ‘grotte’ dans laquelle se retirer afin de permettre sa métamorphose, afin d’utiliser les propensions encodées dans sa matrice qui révéleront toute l’étendue de sa conception évolutive transcendante. Dans le silence paisible de l’obscurité de la chrysalide, elle s’abandonne à sa propre intelligence cellulaire… à sa propre magnificence.

Isolée, suspendue dans le temps et dans l’espace, il ne lui reste que sa conscience essentielle et élémentaire. Elle n’a rien auquel se raccrocher, plus rien pour la convaincre de ses limites. Au-delà de sa grotte, le soleil se lève et se couche, la pluie et le vent, le bruissement et le craquement marquent le battement rythmique de la vie et de la mort au-delà de la matrice isolée où elle va renaître. Elle doit mourir à son passé. Sa perception de soi, qui est tributaire de l’ordre du monde pour répondre à ses besoins usuels, doit céder à la vision grandissante de ce qu’elle est en train de devenir. Elle renonce à son emprise sur les restrictions de toutes les interprétations rationnelles qui pourraient la retenir du flot torrentiel du changement qui ultimement, lui offrira la promesse de la lumière… et l’envol.

Le processus de recalibrage commence. Sa forme actuelle est lentement démantelée, dissoute et réduite en un fluide. La géométrie de son ‘template’ ou modèle d’origine se réaligne et ressuscite ses codes pour qu’elle devienne la forme qui donnera au monde une beauté légère et lumineuse…. un papillon.

Ce processus de libération et de renouvellement est au cœur de chaque cérémonie du Template. Il révèle le passage chamanique de la transcendance qui définit ce modèle.

La métamorphose de l’Etre Humain modifié se déconnectant de la définition des codifications erronées de la divinité au sein du champ de références morphogénétique autour de sa planète mère la Terre constitue la désintoxication essentielle qui anticipe l’actualisation de la transcendance Humaine… la réalisation de soi. Ces dieux sont sans importance et ultimement, impuissants. Leurs tromperies sont insignifiantes. C’est la vérité de nous-mêmes qu’ils nous dissimulent qui est vitale.

Lorsque survint le moment de réclamer leur libération par la renonciation de programmes religieux obscurs et répressifs qui inhibaient l’étreinte de leur véritable potentiel, les participants du groupe à Byron Bay sentirent monter en eux une vague de peur. Ils doutèrent de leur capacité, de leur droit et de leur pouvoir de se rebeller contre l’endoctrinement de cette ancienne manipulation de leur conscience. La crainte des représailles était palpable.

Pendant quelques secondes, ils ont lutté face à la portée des conséquences d’un tel potentiel mais très rapidement, l’esprit et le corps ont repris de la force et se sont rappelés de leur véritable identité originelle. Ils ne se sentirent plus limités par la raison mais libérés par cette mémoire. Par la suite, beaucoup de participants ont commenté combien ils furent choqués de découvrir des programmes tangibles de croyance, dont ils n’étaient pas conscients et de les sentir quitter leur corps à travers leur chakra couronne.

Le nombre 9 est la mort chamanique. Dans les Cartes Médecine des animaux totem, la 9ème est celle du Papillon. La dynamique de la mort et de la renaissance, de la libération et de l’étreinte est remarquablement évidente dans le 9ème Code; elle est devenue un impératif insistant qui découle de chaque pensée, de chaque respiration. Allez dans son sens. Vous ne pouvez pas ôter le son de cloche entendu … ou ne pas avoir pris la pilule. Le contrat vers le changement était dans la première cérémonie… “Je ne meurs qu’à la réalité de la dualité, consciemment, à chaque moment, et renais simultanément dans mon corps de lumière rayonnant”.

Quand je pénètre dans le creuset du silence pour pouvoir retrouver et partager la physique élevée de la création qui a conduit à l’état transcendant où nous sommes entrés à Green Mountain, je n’ai pas à invoquer quiconque ou quoi que ce soit. Je m’arrête complètement de penser et j’entre dans mon propre lâcher prise afin de briser le sort de l’interprétation rationnelle. Ceci permet de démonter la réalité jusqu’au point où il ne reste que les codes. Vous êtes les codes. Cessez d’être logiques, cessez d’être rationnels, cessez d’être ce que les autres veulent que vous soyez. En vous séparant de ce les autres vénèrent, vous serez confrontés, provoqués et défiés. Il se peut que vous ressentiez un manque de tolérance pour ce qui ne le mérite pas. Libérez-vous de vos préjugés et de vos attentes. Appelez la compréhension et la compassion. Remettez en question vos motivations, votre intégrité, vos schémas de réponse. Tenez bon, maintenez la pureté de votre fréquence. Soyez sans pitié avec votre vérité.

Lorsque vous vous sentez déferler sur vous ces vagues insistantes de recalibrage électromagnétique accéléré, sachez qu’elles vous extirpent de l’idéologie dominante qui vous enchaîne à la matrice mutante; elles vous libérent de la tyrannie de consensus collectif. Accueillez les. Plutôt que de vous accrocher à l’analyse intellectuelle qui permettra de valider vos illusions, permettez à cette pure énergie primaire d’accélérer votre transformation. Tandis que vous inspirez, sentez votre champ s’unir avec l’intelligence lumineuse du Soleil qui vous définit comme sensible, souverain, éternel. Sur l’expiration, libérez-vous de votre alliance avec le champ de référence artificiel qui a été construit autour de la Terre. Ressentez uniquement votre connexion à Sa véritable expression transcendante. A travers votre souffle, unissez-vous puis relâchez, unissez-vous puis relâchez, jusqu’à ce que ceci devienne un mouvement naturel, même lorsque vous n’en êtes pas conscient.

Je pourrais m’étendre davantage sur les dangers de nier la propre sagesse de votre corps et sur les moyens d’intégrer votre expérience mais tout ceci a déjà été dit. Encodées dans la métaphore de la Chrysalide, se trouvent les réponses aux questions que nous avons reçues. Je préfère que cette lettre soit courte pour qu’elle vous parvienne à l’aube de la nouvelle année, pour qu’elle vous inspire et vous remercie de votre soutien, de votre foi et de votre amour tandis que nous marchons ensemble sur ce chemin. Puissions-nous tous déployer nos ailes pour nous-mêmes et pour toute l’Humanité.

Lettre de Juliet Carter

Pour consulter les prochaines dates des Cérémonies du Template en français, cliquez Stages

Ecrire un commentaire

*